La Convention Lego s’installe à Bruxelles jusqu’à la fin des vacances de Toussaint

Pendant les congés d’automne, on cherche tous (ou presque) des idées d’activités en intérieur.  Et si vous alliez jeter un coup d’oeil à Bricklive, l’expo itinérante organisée par Lego ?

Bricklive, c’est l’événement familial à ne pas manquer pendant ces vacances.  Tout d’abord pour sa petite expo safari impressionnante. Des constructions de 300 kilos en moyenne, ayant nécessité chacune plus de 500 heures de travail.

Sa Fan zone, aussi, où les passionnés exposent leurs magnifiques « tableaux ».

d791da9e-4329-414e-aeaa-5598a009c8c322908615_1709199552487237_1230738436_o

 

Mais Bricklive, c’est bien évidemment une énorme salle de jeux, organisée par univers avec Duplo, Lego Friends, Stars Wars, Lego City, Lego Architecture, Ninjagos, etc. où chaque petit constructeur en herbe (et ses parents) s’en donnent à coeur joie. Grosse surprise : 3 piscines de Lego monochromes et identiques récoltent un énorme succès. L’imagination a encore des belles heures devant elle.

49091f46-a850-439e-bae8-3477b127fcf3

Une map monde géante où chacun peu intégrer sa construction…Et créer tous ensemble un paysage unique (et très modulable).

20171028_130318

La sobriété des Lego Architecture

Bref, Bricklive, c’est donc non seulement l’occasion de retomber en enfance mais aussi de faire découvrir à ses enfants les possibilités infinies des univers Lego. Et voir leur préférences du moment (wink wink St Nicolas).

 

C’est où? 

Tour & Taxis

Avenue du Port 86c – 1000 – Bruxelles

HEURES D’OUVERTURE : jusqu’au 5 novembre (de 10 h à 18 h)

Publicités

My children are rich

Capitale de l’Europe oblige, Bruxelles est connue pour son cosmopolitisme unique. Expats, eurocrates, voyageurs à durée indéterminée, forment une communauté hétéroclite qui a bien souvent pour langue commune l’anglais. Alors, bien évidemment, le bruxellois a développé une certaine aptitude à maîtriser les basics de la langue de Hugh Grant.

methode-natural-english-kidsandus-2

Que vos enfants soient issus d’un amour polyglotte ou que vous ayez envie de profiter de l’élasticité de leurs jeunes cerveaux pour qu’ils apprennent l’anglais avec autant de facilité que votre tendance à enfiler les Gin Tonic les soirs d’été au Dillens, voici un tout bon plan d’activité extra-scolaire : Kids&Us.

La méthode

Cette école utilise une méthode d’apprentissage fondée sur le processus naturel d’acquisition de la langue maternelle, un processus infaillible qui respecte un certain ordre naturel et spontané.

A la naissance, la plupart des connexions dans le cerveau ne sont pas encore développées, notamment celles du langage. Pour connecter et activer ce puissant réseau, il faut l’entourer d’impulsions significatives, favorisant au maximum leurs compétences innées pour apprendre. Kids&Us essaie donc d’exploiter et d’optimiser tous ces mécanismes qui s’activent pendant les premières années et de les utiliser dans l’apprentissage d’une deuxième ou troisième langue. 

Concrètement, pour tirer tout le bénéfice de cette méthode, les cours se font en petits groupes de maximum 7 élèves et l’élève doit commencer la méthode avant ses 7 ans (même si les cours se donnent jusqu’à 18 ans). Les séances sont 100 % en anglais et s’articulent autour de jeux, de chansons et d’activités stimulantes pour chaque tranche d’âge, dès 1 an. Les activités sont conçues pour consolider peu à peu tout ce qui a été travaillé et, en même temps, apprendre de nouveaux contenus. Toutes les activités réalisées en classe ont une finalité communicative entre l’enfant et ses camarades ou entre l’enfant et l’enseignant. 

Un enfant pourrait-il apprendre sa langue maternelle sans l’avoir entendue auparavant ?

Il est évident que le processus d’acquisition de la langue commence bien avant que l’enfant commence à parler. Dès lors, Kids&Us propose que l’assimilation de la nouvelle langue se fasse à l’aide d’une exposition quotidienne via un CD à écouter au moins 1 fois par jour. Facile à appliquer chaque matin ou soir, sur le trajet de l’école, par exemple. 

La parole est la conséquence naturelle de l’écoute et de la compréhension. Ainsi, une fois l’écoute et la compréhension assimilées, les enseignants de Kids&Us créent des situations qui leur donnent la possibilité de verbaliser tout ce qu’ils ont appris dans un contexte donné.

Le verdict 

Ayant moi-même 2 moitiés de rosbifs à la maison très très réfractaires au fait de parler anglais, j’ai voulu tester la méthode. Alors que ma fille faisait quasi un blocage, me faisant du chantage au silence absolu plutôt que de parler english, son attitude a totalement changé dès le premier cours. Elle a adoré ! Et au bout du 2e cours seulement, elle a sorti spontanément une phrase, exercice oral qu’elle ne s’était jamais aventuré à faire. En moins de 3 semaines, je l’ai vu prendre confiance, chanter dans la langue de son père… on est dans le bon.

Concrètement

Kids&Us est un concept international. Il existe différentes écoles en Belgique (Namur, Liège, Waterloo…) et 2 à Bruxelles. Selon vos attentes, vous pouvez choisir parmi une multitude de programmes : de l’activité parascolaire, une à plusieurs fois par semaine, aux ateliers thématiques ponctuels (comédie musicale, cuisine, théâtre, expériences scientifiques) en passant par les stages de vacances. 

Pour plus d’infos

Kids&Us Stockel, 17, Val des Seigneurs, Woluwé Saint Pierre

Kids&Us Uccle, 823 Ch.de Waterloo, Uccle

Dream in Jam

Les amoureux de design et les fans de nouveautés en ont déjà entendu parlé : cet été, dans l’un des quartiers les plus en vogue de la capitale, s’est installé un hôtel new generation : le Jam.

Nouvel hôtel family friendly et branché à Bruxelles

©Jam

Blotti dans les anciens bâtiments de l’école d’architecture Saint-Luc, l’hôtel est un véritable petit bijou où les matériaux bruts et industriels structurels épousent parfaitement la déco plus organique faite de bois, rotin, plaids en laine et pièces uniques chinées à gauche et à droite.

De la suite luxueuse pour les amoureux au dortoir 18 lits pour les week-ends entre potes, en passant par des chambres à 3, 4, 5, 6 lits, spécialement conçues pour les familles, il y en a pour toutes les envies. Et c’est là que le Jam se démarque : il propose une vraie alternative cool et sympa pour les familles à un prix plus qu’abordable. Avec un petit twist ludique unique, comme ces « boîtes suspendues » faisant office d’alcôves douillettes pour les kids, la location de skateboards pour visiter la ville, ou la game room, refuge idéal pour des parties de ping pong ou de jeux vidéos.

A recommander donc vivement aux amis de passage avec la smala ou à tester avec votre propre tribu, pour un après-concert par exemple.

14380142_335187916828978_892612439200362276_o

© JAM

chambre-jam-hotel-olivia-gustot-architectes-960x960

Oana Crainic

13938017_311064685907968_5738809361144722402_o

© Oana Crainic

jam-hotel-bruxelles-salle-de-bain-960x708

Une déco résolument sobre mais avec une attention aux détails incrustée jusqu’aux carrelages ©Auguste et Claire

jam-hotel-bruxelles-textiles

© Auguste et Claire

20161001_185756

restaurant-jam-hotel-olivia-gustot-architectes-decoration-lionel-jadot-960x960

Le resto du Jam est bien évidemment accessible à tous, même si on n’y séjourne pas. A la carte : des antipasti et autres spécialités italiennes de Vincenzo Marino, chef du Vini Divini. Mais la réputation de leurs pizzas a déjà envahi toute la ville.  © Oana Crainic

Avec pour ambition de métamorphoser la définition même de l’hôtellerie bruxelloise, le Jam n’est pas uniquement un hôtel 3 étoiles. Mais aussi un lieu cross-concepts qui laisse le champ libre aux jeunes entrepreneurs créatifs de la ville pour lancer des événements originaux. On a vu cet été les afterwork « J’peux pas, j’ai piscine » mettant en scène leur magnifique piscine sur le rooftop. Plus récemment, une session « Yoga with a view and brunch« . Mais aussi des concerts  et l’afterwork Once Upon A Travel, organisé par l’équipe du Travel Storytelling Festival pour échanger expériences estivales, projets de voyage et bons plans, autour d’un verre.  Et ce n’est qu’un début ! Déjà au printemps prochain, les murs de l’hôtel accueilleront Pop up the Jam, une foire dont le concept est d’exposer un artiste, un créateur, un collectif, une galerie… dans les 80 chambres de l’hôtel pendant 3 jours. L’objectif étant de faire vibrer les murs par cette énergie créative et d’y réunir des artistes et créateurs modernes, pertinents et de tous genres. Une expérience qui promet d’être unique pour ceux qui séjourneront dans l’hôtel à cette période. 

Mais ce qui reste sans doute, le bon plan ultime pour les soirées hivernales qui se profilent, c’est son petit bar niché au 7e étage, une petite bulle aérienne ultra cosy, avec une vue imprenable sur la ville.

rooftop-bar-jam-hotel-olivia-gustot-architectes-960x960

©Oana Crainic

20161001_191110-220161016_211633-2

Cerise dans la confiture : si vous avez envie d’expérimenter vous aussi l’ambiance unique de cet hôtel, le Jam vous offre 10% sur toute réservation faite avec le code HIPMUMS16 (uniquement via le site www.jamhotel.be).

Pour connaître tous les événements organisés au Jam, likez leur page Facebook.

JAM Hotel, 132 chaussée de Charleroi, à 1060 Bruxelles

Hôtel : + 32 (0)2 537 17 87

Resto : + 32 (0)2 537 10 05

http://www.jamhotel.be

The new BB

Si les initiales BB son à la mode en cosmétique, elles émergent désormais dans le microcosme des boutiques bruxelloises. BB comme Belge et Bio. Et même, dans certains cas, carrément Bruxellois et Bio. J’en veux pour preuve le phénomène non isolé de concepts comme la boutique Belgikie.

Geraldineweb33

Et dans la série des marques Bruxelloises et Bio qui feront bientôt le buzz, soulignons la très très récente ligne de vêtements pour enfants « Maurice & Co« . Imaginée par Céline et Géraldine, 2 jeunes mamans de respectivement 29 et 35 ans, elle a tout pour plaire.

Geraldineweb23

De par son originalité et son style bien sûr. Mais aussi pour son concept et ses valeurs.

Si personnellement je craque pour leurs imprimés à l’esprit scandinave et leurs gilets tout doux, la singularité de leurs créations tient aussi au fait que tous les vêtements sont mixtes (donc le passage de la soeur au frère se fait sans traumatisme). Et réversibles. Un principe de 2 en 1 très séduisant pour celles qui ne veulent pas encombrer leurs armoires. Autre détail : il n’y a aucune couture. Idéal pour les peaux sensibles qui réagissent vite au moindre frotti.

Enfin, il s’agit bien de vêtements 100 % bruxellois car cousus dans un atelier d’aide de formation à l’emploi ici, à Bruxelles.

Le passage à l’acte

Quel fut leur déclic pour se lancer ? Leurs enfants bien évidemment, et la redécouverte du monde de l’enfance où la création et les rêves sont au rendez-vous. Mais aussi l’envie de concrétiser une théorie à laquelle elles adhèrent, celle du Slow Wear.

Céline dessine donc les patrons et Géraldine s’occupe du reste. Du choix des tissus non seulement Bio mais éthique si possible. Sans mettre de côté l’aspect pratique : il faut des matières qui puissent survivre à la rude vie que les enfants leur feront subir et aux nombreux lavages qui en découleront.

Ethique, responsable, respectueux, équitable même… Maurice & Co, c’est une BB brand comme je les aime.

Leurs créations sont disponibles en ligne sur leur e-shop : www.mauriceetco.be.

 

Bruxelles en cadeau (concours inside)

Ca y est, le grand déballage approche, le cirque de la surconsommation va commencer… et magie de Noël risque de se confondre avec orgie tombée du ciel. Si l’amoncellement de cadeaux matériels vous surprend, voire vous déstabilise, face aux petits farfadets devenus soudainement ogres, peut-être qu’il existe une option un peu plus éthique et qualitative. Un solution plus tournée sur le temps à passer ensemble à créer de jolis souvenirs.

5d31d62d1eca6418a7ac7cd3e2ff9957Vous qui êtes fan de Bruxelles, surtout version famille, pourquoi ne pas l’offrir (ou se le faire offrir) en boîte à l’occasion des fêtes ?

Et oui, le Bruxelles family-friendly qui ne cesse de vous surprendre est désormais à portée de sapin et de paillettes avec un Bongo « Sortie en famille » archi-complet.

Bien évidemment, il propose plus de 100 super chouettes activités familiales à faire aux 4 coins du pays et même chez nos voisins tout proches…. Mais surtout, il permet d’expérimenter les incontournables de notre Capitale préférée : le Musée des Enfants, Autoworld, l’atelier C.ramic, la librairie dédiée à la littérature pour jeunesse du Wolf à deux pas de la grand place, Mini-Europe…

Bref, un cadeau malin qui privilégie le fait de passer un chouette moment en famille plutôt que la surconsommation de jouets. Et ça, comme dirait quelqu’un, j’achèèèèète !

Toutes les infos sur www.bongo.be

Bongo offre 1 coffret « Sortie en famille » aux followers de Hip Mums à Bruxelles.

Pour participer, il suffit de liker l’article sur Facebook et de le partager en mode Public.

Tirage au sort lundi 21 décembre.

 

 

 

Plongée dans le Grand Bleu

Si vous faites partie de ceux et celles que le bleu aquatique rassure et ravive, que les nuances azurées du ciel hypnotise et détend, il est un nouveau lieu à Bruxelles qui fera votre bonheur. Un spa entre ciel et mer au coeur de la ville : Deep Spa Nature.

Bruxelles 06.09.2014 Ouverture du Spa Deep Nature dans la tour Upside avec les produits Cinq Mondes ©projectopress.com Michel Damanet +32 475 61 01 81 md@projectopress.com

©projectopress.com Michel Damanet

50 nuances de bleu

Si Spasiba joue la carte des couleurs chaudes et terriennes, son nouveau concurrent a misé sur l’opposé en offrant une mise en sensation plus aérienne et aquatique. Logé au sommet des nouvelles constructions surplombant le canal, ses vitres panoramiques enveloppent la piscine et les autres infrastructures balnéaires de la nuance du bleu du jour. Blotti(e) au creux du jacuzzi, on se sent flotté littéralement entre ciel et mer.

L’endroit offre bien évidemment un voyage sensoriel allant des cabines classiques de sauna/hammam en passant par une panoplie de soins du corps et du visage de la luxueuse et eco-friendly gamme  « Cinq Mondes » ainsi que des massages très spécifiques.

Mais là où Deep Spa Nature se positionne clairement en précurseur, c’est pas son approche pour les familles. Tout d’abord parce que vous pourriez récréer une scène de pirates des Caraibes dans leurs douches thématiques thermo-sonore (brise atlantique, pluie des tropiques…). Fous-rires nerveux garantis !

Mais surtout parce qu’il propose des tandems « parents-enfants » (pour les 6-12 ans).

Par exemple, une initiation à un massage adapté aux spécificités de l’enfance avec l’huile L’Originelle 100% bio, tiède et délicatement parfumée.

Et pour votre pré-ado préférée, pourquoi pas une manucure « DEMOISELLE CHIC », un soin complet des mains est composé d’un limage, d’une hydratation miel et vanille pour nourrir et réparer la peau. Et cerise sur le gâteau, une pose de vernis à l’eau tout doux pour ses ongles. Ou le soin JOLIE FRIMOUSSE, un soin visage ludique et gourmand, pour l’apprentissage des bons gestes quotidiens. Application de la Chantimousse nettoyante Barbe à Papa, masque et massage au parfum choco-noisette ou vanille-fraise, et dernière touche d’hydratation grâce au baume bisous au caramel.

 

C’est où ? 

Deep Spa Nature

Quai des Péniches 70

1000 Bruxelles

 

Clio, tout simplement

Elle est la quintessence de la Hip Mum Bruxelloise. Branchée bien sûr. Passionnément maternelle. Attachée à sa ville, créative, ouverte, dynamique…. super dynamique. Son énergie et son talent ont d’ailleurs conquis les fashionistas en moins de 5 ans et désormais son nom figure parmi les incontournables de l’élégance.

L’impressionnante Clio Goldbrenner a accepté de nous consacrer un peu de son temps pour partager ses adresses bruxelloises préférées et le secret de son parcours…. Une vraie source d’inspiration.

clio-goldbrenner

Etes-vous Bruxelloise pure souche ou d’adoption ?

Je suis née à paris, mais je suis arrivée très petite à Bruxelles où j’ai grandi. On peut donc dire que je suis bruxelloise pure souche. 

 Quels sont vos quartiers de prédilection ?

La place Brugmann, le Châtelain

Forest est une commune en plein renouveau. Entre le Wiels, la Tricoterie, l’Abbaye… est-ce pour cela que vous avez choisi d’y installer vos bureaux ?

Avant tout c’est parce que je suis tombée sous le charme de cette ancienne usine qui avait un super cachet , tout en matières épurées ….Et puis surtout, je suis à 5 minutes à voiture de tout (gare du midi, autoroute, place brugmann…), ce qui est très pratique. 

Quelles sont vos 3 adresses gourmandes préférées à Bruxelles ? 

Le Balmoral bien évidemment pour son look fifties. Pour un verre, c’est Chez Franz. Et un resto : La meilleure  jeunesse.

Je suis assez fidèle et je retourne beaucoup aux mêmes adresses.

Et quels endroits aimez-vous fréquenter avec votre fille de 15 mois…. ?

J’aime beaucoup le parc près de la patinoire du bois de la cambre, et ensuite aller manger des crêpes sur la terrasse ou dans la petite brasserie attenante…

Jeune entrepreneur à 25 ans, maman avant 30, … que mettez-vous vous dans votre moteur ? Qu’est-ce qui vous donne cette énergie ?

J’imagine que c’est avant tout mon tempérament, je suis une fonceuse très optimiste qui aime les nouveaux challenges …

Un sac à langer de luxe, il fallait y penser. Mais vu son prix, quelle seconde vie pourrait-on donner à votre Mommy bag, une fois que bébé a grandi ?

On peut facilement le reconvertir en sac week-end car tout ce qui est spécifique à bébé s’enlève très facilement. 

Avec un esprit avant-gardiste comme le vôtre, envisagez-vous peut-être de créer un modèle pour les kids ?

On verra en temps voulu, je ne me projète pas aussi loin. Je crée en général les sacs en fonction de mes propres besoins.

 

Clio a tout d’une grande. Et d’ailleurs, la marque new-yorkaise Kiehl’s ne s’y est pas trompé en l’invitant à 2013 à créer une édition spéciale pour l’ouverture de sa première boutique à Bruxelles en 2013. L’idée de la féminité que propose la créatice belge – simple, élégante et un brin insouciante – semble un parfait pendant mode à l’univers beauté de Kiehl’s, à son esthétique épurée et délicieusement tradi, chic et trendy sans être tape-à-l’oeil. Le résultat : un vanity-case spécialement dessiné par Clio Goldbrenner pour Kiehl’s et limité à 100 exemplaires.Objet de désir au charme désuet, le vanity-case est paré d’une aura presque magique : aux petites filles il apparaît comme un coffre au trésor fascinant, emblême d’une féminité rêvée, aux plus grandes il évoque l’allure folle d’un certain chic rétro à l’américaine…

Pour cette collaboration, Clio Goldbrenner a revisité le vanity-case pour en faire un accessoire à la fois beau et contemporain, s’intégrant pleinement à la vie quotidienne des femmes. Elégant écrin bi-matière en cuir naturel et irisé, il peut accueillir tous leurs produits fétiches (notamment l’Ultra facial cream, petit préféré de Clio spécialement repackagé par ses soins pour l’occasion) et une longue lanière détachable permet de le porter à l’épaule et de sauter dans un train ou un avion en emportant ses rituels beauté partout avec soi. Vu le caractère très limité de cette édition, il ne reste qu’aux plus motivées de scruter les attentivement les pages Facebook « vide-dressing » et les sites de seconde-main de luxe. Ou de pleurer.

Pour découvrir son univers, les points de vente et toute l’actualité de cette bruxelloise à l’aura internationale, visitez son site : www.cliogoldbrenner.com

Initiation à l’ambiance des festivals…. autant commencer tôt

Vous êtes fan de musique, de concerts, de l’ambiance des festivals en général ? Si vous habitez Bruxelles, vous connaissez bien évidement le Brussels Summer Festival, une bulle musicale de 10 jours au coeur de la ville, en plein moins d’août. Si vous êtes de passage, c’est évidemment l’occasion de plonger dans cette atmosphère si particulière : la capitale fonctionne au ralenti, elle est quasi vide, on dissocie difficilement les touristes des indigènes, qui fonctionnent tous sur le même mode « chill ». Et de la Place Royale, à la Place de la Madeleine, en passant par le Mont des Arts, la musique enveloppe les conversations…

Le BSF a pour talent de proposer une programmation à l’image de notre Capitale en offrant beaucoup de visibilité à des petits groupes bruxellois, en mettant en avant les talents belges…tout en offrant du kiff pour le plus grand nombre, que ce soit AaRON, Etienne Daho, Girls in Hawaii, Black M, Charlie Winston, Magnus ou Therapy?.

Alors pourquoi ne pas initier vos kids à l’amour des festivals ? Les foodtrucks ne sont plus nécessairement synonymes de craburgers et ils ont droit à un espace spécialement pour eux, le Kids Corner, et pas moins de 5 concerts, dont 3 avec les super Déménageurs, groupe phare de la génération 2008-2013, qui met le feu et fait bouger le popotin. Si les concerts Jeune Public sont payants, le Kids Corner propose plein d’animations sympas et gratuites pour les moins de 11 ans :  manège, spectacles de rue, musiciens ambulants, et, la nuit venue de projections de films musicaux en plein air.

dems105-e1411997279204

Et pour le coté chauvin, allez voir le groupe bruxellois de Nicolas Testa, qui tourne en boucle en ce moment sur Pure FM, suivi d’autres bruxellois, Sold Out.

11246590_898200666920467_6480480219681267420_o

Toutes les infos sur cet événement majeur de l’été à Bruxelles : www.bsf.be

Préparer les valises de la famille sans stress

Ca y est, le compte à rebours a commencé.

Après la folie des examens, après les réunions des parents, la remise des bulletins… une avant-dernière épreuve vous attend : la préparation des valises (la dernière étant bien entendu, le voyage).

Bref, comment voyager léger, avec l’essentiel, tout en étant parée à toute éventualité ? Eve-Amandine Leloup, maman baroudeuse mais terre-à-terre, y a pensé pour vous et a conçu un concept-store en ligne basé sur les voyages en famille. Parce que, oui, c’est vrai, faire son shopping en ligne après 20h, c’est quasi notre seul créneau horaire et c’est bien pratique. Et en plus, on doit même pas marcher;

Typyiou.com, c’est comme si AS Adventure avait fait un enfant avec un boutique trendy pour les petits comme Haricot Magique ou Piou Piou. On y trouve du cool et pratique, de l’éthique et durable, du bio et de l’équitable et surtout des créations made in Belgium.

Concrètement, vous y trouverez : des jeux de voyage malins (je ne me lasse pas de ce jeux de dames où les messieurs ont aussi leur place), des guides et carnets de voyage spécialement conçus pour impliquer les petits, des contes et histoires du monde en fonction de votre destination, des sièges nomades, des bavoirs jetables, … Tous ont été rigoureusement sélectionnés en tenant compte de l’originalité des produits mais aussi de l’implication des marques dans le développement durable et le commerce équitable. L’objectif de vous proposer des produits éthiques, eco-friendly et responsables, beaux et pratiques, le tout autour de la thématique du voyage est ainsi atteint.

Allez y jeter un coup d’oeil, vous y trouverez sûrement quelques belles pépites pour faciliter/égayer le voyage : Typyiou.com.

Leopold, le café-presse qui donne envie de prendre son temps

A priori plutôt réservé aux riverains et aux perpét’ qui travaillent dans le coin (aka moi), le Café Presse Leopold a pourtant tout pour plaire à un public de bobo-branché et de surcroit parents (aka vous et moi).

Ouvert 7/7 jours, de jour, il est le repaire idéal pour bruncher au calme, les looooongs dimanches matins, dans une ambiance assez « friendly » (fauteuils en velours old school et dépareillés mariés savamment à une déco design et décalée). Ou les autres jours aussi si l’envie vous en prend.

cfl

Son atout kids : un petit coin où les minys pourront mater de chouettes cartoons pendant que vous dégustez au choix un milk-shake au goût Oreo, des bagels omelette/bacon ou veggies et tout ce qui fait le succès de ces cafés « berlinesques » qui poussent un peu partout dans la ville.

vzaDI

Alors, si vous ne travaillez pas ou n’habitez pas le coin, pourquoi allez dans ce no mans’land ? Et bien, parce que finalement, il n’est qu’à 7 minutes à pied du superbe parc du Cinquantenaire où se tiennent une multitude d’événements familiaux été comme hiver (Fête de la Musique, AutoWord…). Bref, une petite adresse-refuge à garder à l’esprit quand vous y allez, histoire de vous abriter de la foule, du mauvais temps, etc.

Café Presse Leopold

Avenue de Tervueren 113
1040 Bruxelles